Grenouille, triton, salamandre : qu'est-ce qu'un amphibien ?
Guide pour sorties très bêtesEspace membre

Les animaux > Amphibiens

Les amphibiens sont une classe d’animaux vertébrés à sang froid qui se divise en 3 groupes : les urodèles, comprenant les tritons et les salamandres ;  les anoures, comptant les grenouilles et crapauds ; et les gymnophiones, avec des animaux comme les apodes ou les cécilies, des amphibiens au corps allongé dépourvu de pattes qu’on  confond facilement avec les vers de terre.

Le cycle de vie de la majorité d’entre eux commence par une vie à l’état larvaire en milieu aquatique, où ils respirent dans l’eau grâce à des branchies, avant de se métamorphoser en adultes terrestres qui respirent l’air grâce à des poumons. Prenons l’exemple de la grenouille rousse : les embryons commencent à se développer dans les œufs qui ont été pondus en grappe dans l’eau. Une semaine après la fécondation les œufs éclosent et libèrent des petits têtards au corps sphérique qui ont une queue bien développée et des branchies externes. Progressivement, le têtard va ensuite perdre ses branchies externes au profit de branchies internes, des pattes postérieures puis antérieures vont apparaître, la queue va se résorber et sa forme évoluer progressivement vers celle de la grenouille adulte. Les branchies internes se transforment en poumons et au bout de 16 semaines, la grenouille rousse a atteint son stade final de transformation.

Un grand nombre d’amphibiens respirent par la peau, qu’ils ont nue, lisse et très fine. Ils ont de nombreuses glandes muqueuses pour la maintenir humide, à défaut de quoi ils se dessèchent rapidement. Ils absorbent l’oxygène directement dans le sang et rejettent le gaz carbonique également par leur derme.

Les premiers amphibiens descendent des poissons à nageoires charnues et sont apparus il y a 370 millions d’années ; ils ont été les premiers vertébrés quadrupèdes à coloniser la terre, équipés de paupières pour garder les yeux humides, d’un odorat développé et d’une langue leur permettant d’humidifier la nourriture avant de l’avaler. Ils sont devenus les animaux terrestres dominants il y a 280 millions d’années avant d’être surclassés par les reptiles terrestres. Ce sont des animaux très sensibles à la dégradation de leur environnement (qualité de l’eau, végétation), et un grand nombre d’amphibiens est aujourd’hui menacé de disparaître. On dénombre environ 5.000 espèces d’amphibiens.

En savoir + sur la classification des espèces

7 résultats correspondent à votre recherche

Photo d'un axolotl juvénile par Pierre-François BOUCHER

Axolotl

AmphibiensAnimal sauvage du monde

Statut de sauvegarde à l'état sauvage : En danger critique d’extinction

Top