Requin, raie : qu'est-ce qu'un poisson cartilagineux ?
Guide pour sorties très bêtesEspace membre

Les animaux > Poissons cartilagineux

Requins, raies, pastenagues et chimères constituent le groupe des poissons cartilagineux (50 familles et plus de 800 espèces), l’une des 4 classes du groupe des poissons. Ils se distinguent des autres poissons par leur squelette fait de cartilage plus résistant, proche  d’une colonne vertébrale, et qui s’avère plus souple que celle des autres groupes de poissons. Leur peau est également caractéristique car elle est constituée non pas d’écailles mais d’une multitude de petites dents pointues qui lui donnent une texture proche du papier de verre.

Chez tous les poissons cartilagineux la fécondation est interne : le mâle féconde la femelle en introduisant son sperme dans le cloaque de celle-ci. Ensuite, et selon l’espèce concernée, la femelle pondra des œufs ou les conservera en elle le temps de leur développement, voire portera et nourrira en elle des embryons. Quel que soit le mode de gestation, les petits ne connaissent pas de stade larvaire et voient le jour comme des adultes en version mini.

Un grand nombre des espèces de ce groupe sont des prédateurs aux sens affûtés. Ils sont équipés d’ampoules de Lorenzini, une série d’organes électrorécepteurs qui leur permettent de détecter les signaux électriques émis par les autres animaux. Ils ont également deux lignes latérales là où les poissons osseux n’en ont souvent qu’une, des dents spécialisées qui repousseront toute leur vie, une bonne vue et un odorat très sensible. Ils  sont dotés d’un gros foie riche en huile qui améliore leur flottabilité mais oblige notamment certaines espèces de requins à nager constamment sous peine de couler.

En savoir plus sur la Classification des espèces

5 résultats correspondent à votre recherche

Photo d'un requin gris par R Joe Boyd - flickr - CC0

Requin gris

Poissons cartilagineuxAnimal sauvage France

Statut de sauvegarde à l'état sauvage : Vulnérable

Top