Guide pour sorties très bêtesEspace membre
 - Image 2
Crédit photo : Varan malais © Julien PIERRE

Varan malais

Reptiles / Lezard
Animal sauvage du monde

Le plus grand lézard au monde après le varan de Komodo

Si le redoutable varan de Komodo est le plus grand lézard au monde, le varan malais ou 'dragon des lagons' comme on le surnomme au Sri Lanka, arrive second sur le podium avec une taille qui peut exceptionnellement atteindre les 3 m de long comme son cousin. Dans les faits, il dépasse rarement les 2 m mais n'en demeure pas moins un redoutable prédateur. Plus musclé que les autres lézards, souple et agile, il grimpe avec facilité aux arbres grâce à ses longues griffes et se révèle également un excellent nageur. Semi-aquatique, son aisance dans l'eau explique sans doute le fait qu'il ait colonisé une grande partie des îles d'Asie du Sud-Est où il se décline en 4 sous-espèces. Chasseur hors-pair doté d'un excellent odorat, il est aussi connu sous le nom de varan à deux bandes.

TOUT SAVOIR SUR CET ANIMAL

Caractéristiques

  •  - Image 2Bande horizontale noire derrière les yeux.
  •  - Image 4Peau grise à brun olive avec des motifs jaunes (qui s'atténuent avec l'âge).
  •  - Image 3Long cou et tête aplatie avec museau allongé.

Habitat & répartition

Jungles, marais, zones marécageuses, zones humides et mangroves dans toute l'Asie méridionale jusqu'au Sri Lanka et l'est de l'Inde.

Poids & taille

Jusqu'à 3 m de long (dont la moitié de queue) mais plus généralement de 1 à 2 m de long pour un poids de 20 à 60 kg. Les mâles sont plus gros que les femelles.

Reproduction

Les mâles les plus forts s'accouplent aux femelles quand celles-ci sont réceptives. Une fois fécondée, celle-ci creuse un terrier dans la terre meuble ou la boue et y dépose de 10 à 20 oeufs. Elle recouvre ensuite le nid puis s'en va. Les oeufs vont incuber pendant 6 mois avant que les petits varans de 45 cm ne voient le jour. Comme chez le varan de Komodo, si les oeufs n'ont pas été dévorés, les petits devront échapper aux adultes qui n'hésitent pas à les dévorer.

Longévité

10 ans à l'état sauvage ; jusqu'au double en captivité.

Régime alimentaire

Oeufs, poissons, insectes, grenouilles, oiseaux, petits mammifères, reptiles et charognes mais aussi poules et animaux d'élevage ; les varans malais, même si ils craignent l'homme, n'hésitent pas à s'introduire dans les poulaillers pour faire ripaille.

Statut sauvegarde

Statut de sauvegarde à l'état sauvage : Préoccupation mineure

Le varan malais, qui se décline en différentes sous-espèces, est un animal commun en Asie au point de parfois pulluler comme à Bangkok où il fréquente parcs et canaux, s'acomodant bien de la proximité de l'homme et ses délicieux restes et déchets alimentaires. Il est parfois également attrapé pour sa peau ou pour être domestiqué.

POUR ALLER PLUS LOIN, LISEZ NOS ARTICLES

Voir tous les articles

CET ANIMAL EN VIDÉO

L'invasion des varans !

Dans un parc municipal de Bangkok, les varans se multiplient

Présent dans toute l'Asie méridionale, le varan malais est un gros reptile semi-aquatique, le 2nd plus grand des varans après le dragon de Komodo. Il a notamment élu domicile dans un parc de Bangkok où il se plaît si bien qu'il faut l'en chasser ! Vidéo : chaîne L'Express sur Youtube.

ACTUALITÉS DE CET ANIMAL

Voir toutes les actualités

Commentaires sur cet animal

Poster un commentaire
Top