Guide pour sorties très bêtesEspace membre
 - Image 2
Crédit photo : Corail Acropora cervicornis dit 'corne de cerf' et poisson gobie Okinawa © Julien PIERRE ; Polype - Wikimedia Commons - Biodiversity Library CC0

Corail

Invertébrés / Cnidaire
Animal sauvage du monde

Un petit animal bâtisseur dont les structures sont visibles depuis l'espace

Le polype est une minuscule créature au corps en forme de tube fixé à sa base par son pied et qui se finit par une bouche entourée de tentacules. Certains polypes vivent en colonies nombreuses, formant un superorganisme qu'on appelle le corail. Les polypes dits 'constructeurs' forment le corail dur à la base des récifs coralliens : ils font croître leur exosquelette par un apport en calcium et concourent au développement d'une structure collective rigide, un squelette unique qu'ils construisent ensemble. Ceux-là vivent en symbiose avec une petite algue verte appelée zooxanthelle qu'ils hébergent dans leur organisme. Cette micro-algue fait de la photosynthèse et produit des substances nutritives pour le polype qui en retour la nourrit via le dioxyde de carbone qu'il rejette. Faisant partie du groupe des Cnidaires et de l'ordre des Anthozoaires, les 'animaux fleurs', les coraux se déclinent en milliers d'espèces marines aux formes très diverses dont certaines sont molles et d'autres ne vivent pas en symbiose avec la zooxanthelle (ni d'autres formes de phytoplancton) et vivent plus en profondeur car moins dépendantes de la lumière pour se développer.

TOUT SAVOIR SUR CET ANIMAL

Caractéristiques

  •  - Image 2(polype) Corps en forme de tube et bouche en forme de fleur.
  •  - Image 3(coraux) Nombreuses espèces aux formes variées.
  •  - Image 4(coraux) La colonie de polypes forme une grande structure.

Habitat & répartition

Les 'vrais' coraux durs se trouvent uniquement dans les eaux de la zone intertropicale où l'eau est comprise entre 20°C et 28°C. Les coraux sont plus abondants dans la zone Indo-Pacifique, dans le centre du Pacifique, aux Caraïbes, le long de la côte sud-est de l'Afrique et en Mer Rouge. Dépendant de la lumière dans leur cycle de vie, ils ne vivent qu'à une faible profondeur.

Poids & taille

Les polypes mesurent en général quelques millimètres seulement mais les récifs que forment les colonies de coraux durs/constructeurs depuis des millions d'années atteignent des tailles gigantesques : 2.300 km de long pour une superficie de près de 350.000 km2 pour la grande barrière de corail au nord est de l'Australie ! Les coraux sont également à l'origine de la formation des atolls.

Reproduction

Selon l'espèce, les colonies mâles et femelles peuvent être distinctes ou hermaphrodites. Les coraux peuvent se reproduire de manière sexuée en produisant des spermatozoïdes et des ovules de façon syncrone lors d'évènements lunaires précis.

Longévité

Parmi les plus anciens animaux à être apparus sur Terre (lors du Cambrien il y a plus de 500 Millions d'années), les coraux en tant que colonies vivent plusieurs centaines d'années.

Régime alimentaire

Comme les anémones de mer, les polypes du corail sont dotés de petits tentacules venimeux qu'ils utilisent pour capter du phytoplancton et du zooplancton apportés par les courants. Même les coraux bâtisseurs (qu'on appelle aussi hermatypiques) complètent leur alimentation de cette manière.

Statut sauvegarde

Statut de sauvegarde à l'état sauvage : Variable

Sans coraux, pas de vie dans les mers et océans ? C'est que les récifs coralliens forment un écosystème à nulle autre pareil sur la planète par leur taille et on compare la biodiversité marine qu'ils hébergent à celle des forêts tropicales humides. Quand les polypes des coraux durs sont stressés ils éjectent de leur organisme les algues qu'ils hébergent, deviennent gris et meurent, phénomène qu'on appelle le blanchiment des coraux. Concrètement, les coraux tropicaux sont, comme les pôles, des marqueurs du réchauffement climatique : outre la surpêche et la pollution, la hausse des températures et du niveau des mers et l'acidification de l'eau de mer impactent directement la bonne santé de ces espèces clé de voûte. Plus de la moitié des récifs coralliens de la planète est aujourd'hui en très grand péril.

POUR ALLER PLUS LOIN, LISEZ NOS ARTICLES

Voir tous les articles

CET ANIMAL EN VIDÉO

Des coraux résistants à l'acidification des océans ?

Certaines souches de coraux témoignent d'une étonnante capacité d'adaptation

Les mers et les océans captent 30 % des émisions de CO2 sur la planète. Ce processus entraîne une acidifcation de l'eau qui fait disparaître les coraux, une espèce clé de voûte pour de nombreux écosystèmes marins. En Nouvelle-Calédonie, des scientifiques ont cependant identifié un corail qui semble en mesure de résister. Vidéo : 'Des coraux résistants au changement climatique ?' - Chaîne : Brut sur Youtube.

Commentaires sur cet animal

Poster un commentaire
Top