Guide pour sorties très bêtesEspace membre
 - Image 2
Crédit photo : Singe hurleur roux - Pixabay - TRAPHITHO - CC0

Singe hurleur

Primates / Singe
Animal sauvage du monde

Il a un des cris les plus puissants de tous les mammifères terrestres !

Les singes hurleurs, aussi appelés alouates, sont les plus grands singes d'Amérique du Sud. Trapus et massifs avec une longue queue qu'ils utilisent comme un 5ème membre pour se déplacer dans les arbres où ils passent la majorité du temps, il vivent en groupes d'une dizaine d'individus sous la responsabilité d'un dominant. Dans la forêt amazonienne, leurs cris territoriaux puissants, amplifiés par une poche gonflable sous le cou, peuvent porter sur des km et servent à informer les autres groupes des territoires respectifs de chacun. Ces cris spectaculaires évitent les conflits, les singes hurleurs étant en réalité des animaux très paisibles qui passent beaucoup de temps à se reposer. Une douzaine d'espèces de hurleurs ont été identifiées. 

TOUT SAVOIR SUR CET ANIMAL

Caractéristiques

  •  - Image 2Barbe au menton et goitre extensible.
  •  - Image 3Singe trapu et musculeux.
  •  - Image 4Longue queue préhensile.

Habitat & répartition

Les différentes espèces de singes hurleurs se répartissent dans les forêts tropicales d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud.

Poids & taille

Le hurleur roux, le plus grand des singes hurleurs, peut mesurer jusqu'à 72 cm de long (mâle) (+ queue jusqu'à 75 cm) pour un poids de 6,5 kg. Les mâles de hurleur à manteau (6,8 kg), de hurleur du Guatemala (7 kg) ou de hurleurs aux mains rousses (+ de 7 kg) sont plus lourds que le hurleur roux.

Reproduction

La femelle donne naissance à un unique petit après 7 mois de gestation.

Longévité

Jusqu'à 20 ans voire plus selon l'espèce.

Régime alimentaire

Les singes hurleurs mangent une grande variété de feuilles, fruits et bourgeons ainsi que des oeufs, des oisillons et des reptiles si l'occasion se présente.

Statut sauvegarde

Statut de sauvegarde à l'état sauvage : Préoccupation mineure

La situation de la majorité des nombreuses espèces de singes hurleurs n'est pas préoccupante dans l'immédiat même si la déforestation constitue une menace pour eux. Certaines espèces sont toutefois très exposées, comme le singe hurleurs aux mains rousses (espèce endémique du Brésil aussi appelée ouarabi, au statut 'Vulnérable'), le hurleur du Guatemala, aussi appelé hurleur mexicain ('En danger' dans la péninsule du Yucatan), le hurleur à mains rouges de Maranhão ('En danger' au Brésil) ou le hurleur aux mains rousses de Spix (bassin amazonien du Brésil, 'Vulnérable')

POUR ALLER PLUS LOIN, LISEZ NOS ARTICLES

Voir tous les articles

CET ANIMAL EN VIDÉO

Ces singes sont les plus bruyants des mammifères !

Le singe hurleur a un cri qui atteint les 90 décibels

Les forêts tropicales d'Amérique Centrale et du Sud sont réveillées à l'aube par le concert des cris surpuissants du singe hurleur. Ces cris gutturaux portent sur des km. Ne vous fiez pas aux apparences, le singe hurleur est en réalité un singe très pacifique. Source : Le Zapping Sauvage sur Youtube.

ACTUALITÉS DE CET ANIMAL

Voir toutes les actualités

Commentaires sur cet animal

Poster un commentaire
Top