Guide pour sorties très bêtesEspace membre
 - Image 2
Crédit photo : Pixabay - 272447 - CC0

Morse

Pinnipèdes
Animal sauvage du monde

Ses immenses canines lui sont très utiles

Seigneur de la banquise, le morse est un animal adapté à son environnement. Il vit en groupes importants massés sur les rivages avant de gagner la mer toujours proche pour se nourrir. Dans les eaux sombres où il pêche, le morse se repère grâce à l'écholocation et au toucher grâce aux 450 vibrisses de sa moustache et l'extrémité hyper sensible de son museau. Hors saison des amours, mâles et femelles tendent à vivre en groupes séparés. Le morse utilise ses défenses pour gratter les coquillages, se déplacer au sol, se hisser sur la banquise, se gratter et affronter ses congénères. La famille des morses, les odobénidés (dont ils sont l'unique espèce), est proche des otaries. Le morse émet une large gamme de sons dont un cri de rut spectaculaire. Phoque, morse ou otarie ?

Où voir cet animal

TOUT SAVOIR SUR CET ANIMAL

Caractéristiques

  •  - Image 2Longues défenses d'ivoire (jusqu'à 55 cm).
  •  - Image 4Peau très épaisse (de 2 à 4 cm).
  •  - Image 3Grosses moustaches dotées de nombreux poils.

Habitat & répartition

On trouve le morse dans les mers arctiques sur toute la plate-forme continentale qui entoure le cercle polaire.

Poids & taille

La femelle mesure de 2,50 m à 2,70 m de long pour un poids de 560 kg à plus de 800 kg ; le mâle mesure de 2,90 m à 3,50 m de long pour un poids de 800 kg à plus de 1.200 kg.

Reproduction

Le morse atteint tardivement sa maturité sexuelle. Les plus gros mâles aux longues défenses luttent entre eux pour se constituer un harem d'une dizaine de femelles durant la saison des amours qui a lieu en plein hiver arctique. Celles-ci ont une gestation très longue, qui peut durer jusqu'à 12 mois, après avoir déjà différé l'implantation de l'oeuf fécondé dans l'utérus de 4 à 5 mois. Elles mettent au monde un unique petit qui nait sans défenses et qu'elles allaitent pendant 6 mois.

Longévité

40 ans.

Régime alimentaire

Le morse se nourrit essentiellement de coquillages, mollusques et crustacés qu'il va racler au fond de la mer à l'aide de ses longues défenses.

Statut sauvegarde

Statut de sauvegarde à l'état sauvage : Vulnérable

Autrefois chassé pour l'ivoire de ses défenses, le morse est un animal sacré pour les Esquimaux qui le comparent à l'homme et qui constitue pour eux une importante ressource car ils en exploitent la chair mais aussi la peau, les défenses et l'huile. Il existerait 2 ou 3 sous-espèces de morse dont la plus grande est le morse du Pacifique. Outre la maturité sexuelle tardive (le mâle doit attendre jusqu'à 15 années pour être en capacité de se reproduire), le morse a un des plus faibles taux de reproduction parmi les mammifères, ce qui rend l'espèce très fragile. Le réchauffement climatique entraîne la disparition de son habitat. La population totale de morses sauvages est estimée à un peu plus de 112.000 individus par l'UICN.

POUR ALLER PLUS LOIN, LISEZ NOS ARTICLES

Voir tous les articles

CET ANIMAL EN VIDÉO

Une maman morse et son petit sur la banquise

Moment de tendresse pour ce formidable pinnipède

Le morse est un animal apparenté aux otaries qui s'est bien adapté à la vie dans l'Arctique. Chaque naissance chez ce pinnipède qui se reproduit difficilement est un miracle. Source : Zapping Sauvage - France 2 sur Youtube.

ACTUALITÉS DE CET ANIMAL

Voir toutes les actualités

Commentaires sur cet animal

Poster un commentaire
Top