Guide pour sorties très bêtesEspace membre
 - Image 2
Crédit photo : Tortue happante © Julien PIERRE

Tortue happante

Chéloniens
Animal sauvage du monde

Cette tortue peu commode peut mordre férocement

Cette tortue agressive est un prédateur vorace qui apprécie les marais et étangs où elle se cache dans la boue à l'affût de toute proie potentielle. Quand elle se sent menacée, gare à sa morsure qu'elle inflige avec sa machoire coupante. Chelydra serpentina est connue sous différents noms : tortue happante ('Snapping turtle' en anglais) mais aussi tortue hargneuse, chélydre serpentine, chélydre à cou de serpent ou encore tortue serpentine (en raison de son long cou) ce qui peut prêter à confusion avec la tortue à long cou d'Australie (Chelodina longicollis) parfois également appelée tortue serpentine. Avec sa grosse tête massive et sa machoire redoutable, elle peut aussi faire penser à la tortue alligator, même si son long cou et sa dossière plus lisse l'en distinguent.

TOUT SAVOIR SUR CET ANIMAL

Caractéristiques

  •  - Image 2Long cou rétractile.
  •  - Image 3Grosse tête aux mâchoires coupantes.
  •  - Image 4Carapace rugueuse de couleur brun-olive à noire et parfois couverte d'algues.

Habitat & répartition

Marais, plans d'eau, lacs et étangs d'un grand quart Nord-Est de l'Amérique du Nord, du Sud du Canada à l'Amérique Centrale.

Poids & taille

Elle mesure de 25 à 50 cm de long pour un poids de 10 kg à l'âge adulte.

Reproduction

La reproduction est, comme pour tout le reste avec cette tortue, assez agressive. L'accouplement a lieu après que mâle et femelle se soient jaugés cou tendu. La femelle pondra ensuite une trentaine d'oeufs dans un nid qu'elle aura aménagé, parfois 'emprunté' à un rat musqué.

Longévité

Elle peut vivre une cinquantaine d'années.

Régime alimentaire

Omnivore : plantes mais aussi poissons, invertébrés, oiseaux ou petits mammifères. Il arrive qu'elle s'en prenne aussi à des congénères.

Statut sauvegarde

Statut de sauvegarde à l'état sauvage : Préoccupation mineure

Cette tortue assez commune est particulièrement résistante et adaptable et n'a que peu de prédateurs à l'âge adulte. 

POUR ALLER PLUS LOIN, LISEZ NOS ARTICLES

Voir tous les articles

Commentaires sur cet animal

Poster un commentaire
Top