Guide pour sorties très bêtesEspace membre
Des ornithorynques au zoo de san diego - Image 2
Crédit photo : Ornithorynques - dessin - FlickR - Public Domain

Des ornithorynques au zoo de san diego

26 Novembre 2019

Véritable énigme scientifique, l'ornithorynque est sans doute un des animaux les plus étranges au monde : une mâchoire qui a clairement la forme d'un bec de canard, une fourrure épaisse et imperméable et des pattes palmées pour nager (vite) dans les cours d'eau où il passe le plus clair de son temps, et l'allure générale d'un castor mais qui se déplace au sol à la manière d'un crocodilien ou d'un varan... Et ce ne sont là que quelques unes des incroyables caractéristiques de cet animal qu'on ne trouve qu'en Australie et sur les îles de King Island et de Tasmanie.

Pour le voir, il fallait auparavant prendre un billet pour la côte Est de l'Australie et espérer apercevoir ce farouche et méfiant habitant des berges des cours d'eau et rivières à la nuit tombante... ou vous rendre dans un parc zoologique local comme le Taronga Zoo de Sydney.

Premier parc zoologique au monde (hors Australie donc) à accueillir cet animal mythique dans des installations 5 étoiles, le Zoo de San Diego en Californie est fier d'accueillir depuis Octobre 2019 Birrarung (mâle) et Eve (femelle), un couple d'ornithorynques envoyés par le Zoo de Sydney. Ils y seront des ambassadeurs de l'Australie, les premiers ornithorynques à quitter le sol australien depuis 50 ans, et un symbole fort pour passer aux visiteurs un message de sensibilisation à la fragilité de leur milieu et de la nécessité de protéger les ressources en eau douce. 

Le Zoo de San Diego supporte un programme de conservation de 5 espèces de poissons endémiques et de l'ornithorynque dans le Sud-Est de l'Australie, avec pour objectif d'y créer au moins 3 zones refuges en se basant sur des analyses ADN environnementales qui permettent d'identifier les secteurs où ces espèces se concentrent.

Commentaires sur cette actualité

Poster un commentaire
Top