Guide pour sorties très bêtesEspace membre
Un poisson-chat (Ameiurus melas) au Grand Aquarium de Touraine © Julien PIERRE
Crédit photo : Poisson chat (Ameiurus melas) © Julien PIERRE

Poisson chat

Poissons / Ostariophysien
Animal sauvage France

Un poisson résistant qui s'est bien acclimaté aux rivières françaises

Connu sous divers noms tels que greffier ou encore barbotte, le poisson-chat doit son nom à ses fameuses moustaches, en réalité des barbillons hyper sensibles qui lui servent à capter son environnement et détecter sa nourriture. C'est un poisson adaptable et très résistant capable de survivre plusieures heures hors de l'eau. Protégé par ses nageoires pectorales dotées d’épines et son aiguillon sur la première nageoire dorsale, il ne connaît que peu de prédateurs dans les lacs et rivières de France : seuls son cousin le silure glane (qui comme lui fait partie de l'ordre des siluriformes) et le black bass s'attaquent à lui. Il vit dans le fond des eaux calmes et se met en chasse au crépuscule, mangeant à peu près tout ce qu'il trouve.

TOUT SAVOIR SUR CET ANIMAL

Caractéristiques

  •  - Image 2Huit longs barbillons autour de la bouche.
  •  - Image 4Tête aplatie avec une large bouche.
  •  - Image 3Peau nue et visqueuse sans écaille.

Habitat & répartition

Originaire des rivières d'Amérique du Nord, il a été introduit en France à la fin du XIXème siècle où il s'est bien acclimaté. Il est maintenant présent dans presque toute l'Europe de l'Ouest et apprécie les eaux chaudes et calmes voire stagnantes des bras morts de rivières, lacs ou étangs.

Poids & taille

Le poisson-chat peut mesurer jusqu'à 50 cm de long pour un poids jusqu'à 2 kg.

Reproduction

La frai a lieu en Mai-Juin près du bord et en eaux peu profondes. La femelle va déposer 5.000 œufs dans un nid qui est soigneusement nettoyé et surveillé par le couple jusqu’à l'éclosion. Les alevins se regroupent ensuite en boules caractéristiques pour se protéger par le nombre.

Longévité

7 ans.

Régime alimentaire

Le poisson-chat est omnivore et se nourrit d'œufs de poissons, larves, alevins, … Vorace, il n’hésite pas à s’attaquer à des poissons aussi gros que lui en leur mordant la queue pour les mutiler.

Statut sauvegarde

Statut de sauvegarde à l'état sauvage : Préoccupation mineure

Bien que figurant sur la liste rouge des poissons d'eau douce de France métropolitaine, le poisson-chat n'a pas fait l'objet d'une évaluation spécifique car il est une espèce introduite. Encore relativement commun, son adaptabilité et sa résistance l'exposent moins que d'autres espèces d'eau douce à la dégradation et la pollution des cours d'eau français. Par son impact sur les écosystèmes et en consommant des ressources des espèces indigènes, il est parfois considéré comme une espèce nuisible.

POUR ALLER PLUS LOIN, LISEZ NOS ARTICLES

Voir tous les articles

ACTUALITÉS DE CET ANIMAL

Voir toutes les actualités

Commentaires sur cet animal

Poster un commentaire
Top