Guide pour sorties très bêtesEspace membre
Photo d'une musaraigne pygmée par © Julien PIERRE
Crédit photo : Musaraigne pygmée © Julien PIERRE

Musaraigne

Autres mammifères / Soricide
Animal sauvage France

De voraces petits mammifères

Les musaraignes comptent parmi les plus petits mammifères du règne animal. Appartenant à l'ordre des Insectivores dont elles forment la famille la plus importante avec plus de 350 espèces, ce sont de petits animaux hyperactifs reconnaissables à leur long museau mobile, l'odorat étant chez elles un sens très développé. Reconnaissables à leurs petits cris aigus, elles ont un métabolisme très élevé qui les oblige à se nourrir constamment : elle doivent avaler chaque jour 90 % de leur poids en insectes et invertébrés pour survivre. Solitaire et territoriale, la musaraigne commune défend sa zone à coups d'ultrasons et n'hésite pas à mordre avec ses longues incisives pointues.

TOUT SAVOIR SUR CET ANIMAL

Caractéristiques

  •  - Image 4Long museau.
  •  - Image 2Petits yeux (voit mal).
  •  - Image 3Nombreux poils sensoriels sur le museau (vibrisses).

Habitat & répartition

On trouve des musaraignes un partout dans le monde à l'exception des pôles et de l'Océanie. A chaque espèce sa zone géographique et son biotope préféré : bois, prairies, forêts, zones de montagne, etc voire zones humides pour la musaraigne aquatique aussi appelée crossope. En France, on trouve notamment la musaraigne carrelet (ou commune) dans l'Est et les zones montagneuses, la musaraigne couronnée (ou musette) qui lui ressemble et occupe une grande partie de l'Hexagone, la musaraigne pygmée et la musaraigne aquatique (Neomys fodiens), aussi appelée crossope, un des rares mammifères... venimeux !

Poids & taille

La musaraigne pygmée mesure 8 cm de long (dont 3 cm de queue) et la musaraigne commune peut dépasser 14 cm de long (dont queue de + de 5 cm), des mensurations proches de celles de la musaraigne aquatique. Le poids de la musaraigne carrelet (l'autre nom de la musaraigne commune) ne dépasse pas les 10 gr.

Reproduction

Solitaires, les musaraignes ne se rencontrent que brièvement pour la période de reproduction au printemps ou au début de l'automne. Après l'accouplement puis une gestation d'un petit mois, la femelle donne naissance à 6 à 7 petits dans un nid douillet d'herbes et de feuilles aménagé dans un trou ou un terrier abandonné. Elle les allaite pendant 1 mois.

Longévité

2 ans.

Régime alimentaire

Vers, escargots, limaces, insectes, charognes.

Statut sauvegarde

Statut de sauvegarde à l'état sauvage : Préoccupation mineure

Communes, les musaraignes sont présentes dans une grande diversité d'habitats qu'elles ont colonisés. Quand vient l'hiver, elles ralentissent leur métabolisme et se reposent à l'abri, avec une faculté étonnante à décroitre pour s'économiser : os, organes et boite crânienne diminuent en taille pendant cette période de sommeil !

POUR ALLER PLUS LOIN, LISEZ NOS ARTICLES

Voir tous les articles

CET ANIMAL EN VIDÉO

La musaraigne doit se nourrir en permanence pour survivre !

Un rythme de vie particulièrement intense

Parmi les plus petits mammifères du règne animal, la musaraigne est un drôle de petit animal au métabolisme si élevé qu'elle doit consommer chaque jour presque l'équivalent de son poids en limaces, vers, escargots et insectes pour survivre ! Source : National Geographic Wild France sur Youtube.

ACTUALITÉS DE CET ANIMAL

Voir toutes les actualités

Commentaires sur cet animal

Poster un commentaire
Top