Guide pour sorties très bêtesEspace membre
Photo d'un âne du Poitou par vieleinerhuelle, Pixabay-, CC0
Crédit photo : Ane du Poitou - Pixabay - vieleinerhuelle - CC0

Ane du poitou

Equidés
Animal domestique / de la ferme

Un grand et solide âne au pelage rasta originaire de l'Ouest de la France

Plus ancienne race d'âne de France remontant au Xème siècle, ce grand et robuste équidé au pelage caractéristique est emblématique de la grande région poitevine. Il connût un âge d'or avec la production mulassière : on le croisait avec des juments pour obtenir de solides mulets (stériles). Il fut ensuite utilisé pour l'attelage ou le bât (= transport de marchandises) avant d'être délaissé puis quasiment disparaître. Un plan de sauvegarde a été mis en place  dans les années 1980 pour sauver la race.

TOUT SAVOIR SUR CET ANIMAL

Caractéristiques

  •  - Image 4Pelage long caractéristique
  •  - Image 2Robe brun foncé à noir
  •  - Image 3Longues oreilles poilues

Habitat & répartition

L'essentiel des élevages d'ânes du Poitou se concentre dans le département des Deux-Sèvres, et sa région d'origine concentre les 2/3 des individus, même si il est présent dans d'autres régions de France.

Poids & taille

Une hauteur au garrot de 1,35 à 1,45 m chez la femelle et 1,45 à 1,55 m chez le mâle pour un poids de 350 à 450 kg. 

Reproduction

Comme chez les autres ânes, l'ânesse met bas à un petit ânon après une gestation de 12 mois.

Longévité

30 à 50 ans.

Régime alimentaire

Herbivore.

Statut sauvegarde

Statut de sauvegarde à l'état sauvage : Préoccupation mineure

Début 1980, l'âne du Poitou a fait l'objet d'un plan de sauvegarde des Haras Nationaux avec l'aide d'éleveurs et du Parc Naturel Régional du Marais Poitevin pour assurer la survie de la race.

CET ANIMAL EN VIDÉO

Le baudet du Poitou, un excellent gardien !

Pour dissuader des attaques de chiens sur des moutons, une commune a recruté un baudet du Poitou

L'âne du Poitou est un excellent gardien qu'on utilisait autrefois pour prémunir les troupeaux  des attaques de loups. Source : France3.

Commentaires sur cet animal

Poster un commentaire
Top